Le voyage d'Arlo

Le voyage d’Arlo

Et voilà le nouveau Pixar ! En 2015, la petite soeur de Disney livre même son 2e film en moins de douze mois, après VICE VERSA. Et si ce dernier surprenait par bien des aspects, remontant la côte de la firme à la petite lampe, ce GOOD DINOSAUR (ou VOYAGE d’ARLO en français) s’avère bien plus classique.

Ne nous y trompons pas, formellement Pixar relève toujours de nouveau défi. Ce voyage utopique sur une Terre où les dinosaures ont survécu à une grande extinction et vivent paisiblement s’avère plaisant dans sa narration et surprenant visuellement (une promesse très bien tenue). Le jeune Arlo doit affronter la vie, la grande, dans un remix du ROI LION et NEMO, pour retrouver ce qui reste de sa famille.

C’est le scénario sans grande surprise donc, avec des gimmicks de films précédents et une continuité maladroite, qui déçoit quelque peu. En se destinant ouvertement au jeune public (un gage de fin d’année en beauté ?), LE VOYAGE D’ARLO oublie de renouveler la réussite des meilleurs Pixar, ceux au double langage affûté. Si certains moments peuvent paraître très sombres, ARLO est une odyssée pour jeune public avec autant de simplicité que possible.

3 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici