Lara Croft - Tomb Raider 2 : Le Berceau de la Vie

Lara Croft – Tomb Raider 2 : Le Berceau de la Vie

Aaah, Tomb Raider 2. Voilà une bonne daube comme on en croise rarement, mais quand on la croise, on sait la reconnaître instantanément.

Que dire lorsque l’on voit Ciarán Hinds (Munich, Jules César dans Rome) en méchant de l’épisode, tandis que le premier volet affichait déjà Daniel Craig (Munich aussi, et bien sûr les James Bond Casino Royale et Quantum of Solace)? Que dire à part qu’un gros casting ne fait pas un bon film. Finalement, c’est tout ce qu’il y a en retirer.

Il n’y a rien à sauver dans ce film, pas même Angelina Jolie et sa plastique, tant l’ensemble sombre dans le néant. De toute façon quand on a connu le jeu vidéo d’Eidos, on pouvait se douter du résultat à l’avance… Bien que ce ne soit pas évident dès le départ : Tomb Raider 2 : le berceau de la vie (le film) n’a rien à voir avec Tomb Raider II : la dague de Xian, le jeu vidéo sorti en 1997. C’est juste l’exploitation d’une licence juteuse à l’époque. Et c’est mal.

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici