Grimsby - agent trop spécial, la subtilité par Sacha Baron Cohen

Grimsby - agent trop spécial, la subtilité par Sacha Baron Cohen

Lorsque le comédien Sacha Baron Cohen, humoriste anglais connu pour ses personnages d’Ali G, Borat ou Brüno, se lance dans l’action pure, il recrute le français Louis Leterrier (THE INCREDIBLE HULK). Et avouons-le, sur 2 ou 3 scènes, ce dernier semble s’amuser aussi, au milieu d’un déferlement de blagues odieusement racistes et/ou vulgaires level 1000. Oui, SBC ne se freine jamais, et au-delà du film en lui-même, tente toujours d’en faire trop. Quitte à fatiguer le spectateur ?

GRIMSBY raconte l’histoire de deux frères séparés à l’adolescence. Le premier est devenu agent secret, l’élite de l’espionnage anglais. Le deuxième est devenu… père de famille nombreuse, alcoolique et idiot, dans la banlieue de Grimsby (à l’est de l’Angleterre). Leur retrouvaille se fait au mauvais moment, alors qu’un ennemi de la nation va opérer plusieurs attentats dans le monde. Scénario classique pour envoyer le duo mal ficelé en mission, forcément, aux quatre coins du globe. Baron Cohen place ici et là des vannes plus grosses que lui, appuyant fortement ses mauvaises idées mélangeant rires ou dégoûts. Oui, si vous aimez BORAT et consorts, vous ne serez pas déçu.

Dans tout ça, Leterrier s’amuse. Changeant encore de registre, le voici aux ordres d’un humoriste mais parvient à placer quelques scènes d’action bien ficelé, notamment des courses poursuites en mode FPS pas anodines. Des surprises au milieu d’un amoncellement de vulgarités difficiles à digérer, qui sauve le film de l’ennui. A trop se répéter, plus rien ne nous surprend de la part de Sacha Baron Cohen : il reste à endurer les scènes, souvent gênantes (surtout, on l’imagine, pour Mark Strong qui perd ici un peu de dignité – on vous épargne les vrais gros moments du film , no spoiler), à chaque fois provocante. Il n’y aurait pas quelques redites, ou des idées sorties d’ACE VENTURA (par exemple), on pourrait ne rien dire. Un film pour les vrais passionnés d’humour lourd.

2 / 5