Girl, poignant portrait d'une adolescente en pleine transformation

Girl, poignant portrait d'une adolescente en pleine transformation

Cannes 2018 – Un Certain Regard

Riche sélection cette année du côté d’Un Certain Regard. Le film belge GIRL en est l’une des plus belles surprises, entre cinéma réaliste sidérant de vérité, d’amour & de ténacité, et réalisation au cordeau. Une oeuvre dure.

Dans GIRL, l’héroïne vit dans un corps de garçon et veut arriver à devenir femme. Adolescente encore, désirant se perfectionner en danse, son histoire doit choisir entre l’accomplissement personnel total et la discipline qu’elle s’impose pour réussir. GIRL, c’est l’antithèse de la plupart des films sur ce thème : ici pas de pitié inutile, de haine ou de rancoeur. Le père de l’héroïne est aimant et compréhensif, même si pas toujours tendre. Le cercle social existe et soutient. GIRL, c’est autant une histoire d’amour globale qu’une oeuvre torturée sur les traces d’une jeune fille ne se supportant plus.

Et le film parvient à offrir un portrait d’une adolescente en mal être sublime, parfaitement filmé dans des tonalités entre lumière et obscurité qui offrent toute la dramaturgie nécessaire à cette histoire. Dommage que pour finir il faille un climax forcément brutal, alors que le reste du film se fait plus subtil, fin, doux.

4 / 5
14 mai 2018