Connasse, Princesse des coeurs

Connasse, Princesse des coeurs

CONNASSE, sans vous offenser, est un des programmes diffusés sur Canal+ la saison dernière, et dont le succès reposait sur l’audace d’une comédienne, Camille Cottin. En incarnant un personnage insupportable dans une série de caméra cachée, la CONNASSE incarnait à la perfection celle qu’on aimait détester. La voir arriver au cinéma laisse donc une question en suspens : est-ce bien utile ?

La réponse est évidemment oui ; un héros de fiction affrontant le réel, on connaît déjà (les pitreries de Sacha Baron Cohen, récemment). Sur un scénario très écrit, où chaque situation est prévue mais laisse place à l’improvisation de son actrice principale (et unique) CONNASSE nous emmène très loin. Jusqu’à Londres à la recherche d’un amour valable, soit celui d’un prince. En conservant le principe (Cottin et sa capacité à jouer l’absurde ou l’insupportable dans une situation programmée), le film a donc son propre but, confortant l’idée de suivre une série de scènes où la CONNASSE testerait les limites des gens croisés. Et des anglais.

Drôle, le film se répète inévitablement, et seuls ses changements de décors nous font suivre l’histoire sur la durée. Avec quelques coups de génie (qu’on ne vous racontera pas), Cottin parvient à dynamiter tout cela, au coeur d’un film-concept sans autre valeur ajoutée.

3 / 5