Love and Secrets

Love and Secrets

Quand on remonte un tout petit peu la filmographie de Ryan Gosling avant Drive, on tombe sur Love & Secrets (formidable traduction française de All Good Things). Dans ce thriller bien ficelé quoique prévisible, il partage l’affiche avec Kirsten Dunst. Et personne ne sera surpris d’apprendre que c’est ce rôle qui lui aurait permis d’obtenir celui du taciturne pilote de Drive tant il y a de similitudes entre les deux.

Dans Love & Secrets, inspiré d’un fait divers réel, Gosling incarne David Marks.

New-York, dans les années 80, David le descendant d’une grande dynastie immobilière tombe fou amoureux de Katie et l’épouse. Ils filent le parfait amour jusqu’au jour où le comportement de David change. Peu de temps après, Katie disparaît mystérieusement sans laisser de trace. Quelques années plus tard, un policier et un reporter décident de rouvrir l’enquête. David devient le suspect principal et les secrets de l’empire familial vont peu à peu faire surface…

Avec Frank Langella dans le rôle du riche promoteur Sanford Marks (père de David) nous avons là un trio d’acteurs sans faute pour l’interprétation. Quant à la réalisation (du très peu connu Andrew Jarecki) elle contient plusieurs bonnes trouvailles comme des scènes tournées en Super 8, d’autres images vieillies qui font très authentiques, même si donc on devine assez rapidement les quelques tentatives de mystère du film. Pas très grave, cela reste un bon divertissement.

3.5 / 5