Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E

Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E

Guy Ritchie a connu des périodes fastes, et d’autres moins heureuses. Le cinéaste anglais a beau enchaîné les projets séduisants, tous n’ont pas connus le même succès. AGENTS TRES SPECIAUX, adaptation cinéma d’une ancienne série d’espionnage, lui offre un terrain de jeu idéal : de l’action, du second degré, un vrai casting pour un concentré de cool au coeur des années 60.

A en faire toujours un peu trop, Ritchie nous avait perdu avec SHERLOCK HOLMES 2. Si CODE UNCLE enchaîne les effets de style, c’est surtout de l’habillage pour un film qui reste une comédie musclée plutôt qu’un blockbuster classique. Avec une sélection des comédiens en vue à Hollywood (Henry MAN OF STEEL Cavill et Armie THE LONE RANGER Hammer entourant Alicia Vikander, très présente sur les écrans en 2015), le taux de séduction est normalement au plus haut.

Et pourtant, le film ne séduit pas. Loin d’un immense succès, CODE UNCLE sort assez confidentiellement après un échec aux Etats-Unis. Dommage, tant le film possède plus de charmes que de nombreuses bobines annuelles. Guy Ritchie s’amuse visiblement, sans trop se prendre au sérieux : on en redemanderait presque.

3.5 / 5

🎙 C'est nouveau et c'est beau : le podcast d'Onlike donne la parole aux artistes et artisans qui font l'actualité de la musique en France et à l'international. Cliquez ici