Cannes 2018 - Cate Blanchett & premières informations

Cannes 2018 - Cate Blanchett & premières informations

Cette année le Festival de Cannes 2018 a décidé d’avancer son calendrier et de commencer un mardi (8 mai, férié) pour mieux finir un samedi soir. Voilà le premier signe annonciateur de quelques changements de grille et d’intentions : la marque d’un renouveau pour un évènement qui reste leader dans son domaine ?

Cannes, le tapis rouge & les médias

Un rendez-vous comme Cannes 2018 suscite beaucoup d’attentes pour les professionnels, et les journalistes présents sur place. Il n’est pas forcément question de guerre pour l’exclusivité, mais plutôt d’ingurgiter le maximum de films en un minimum de temps. Et de suivre le rythme quotidien. Cette année, Thierry Frémaux, délégué général du festival, a annoncé que les projections presse ne se dérouleraient plus AVANT les avant-premières VIP, mais en même temps. Changement ? Plus de possibilité de créer la rumeur avant les sorties de salle officielle, de donner aux films ses étoiles ou le descendre dans les limbes du cinéma (ce qui peut aller très vite). C’est surtout redonner la priorité au vrai marketing du film, aux avis instantanés du public cannois (professionnels, invités..), et la presse va devoir redoubler d’efforts pour exister. Voir publier rapidement : travail de nuit à prévoir ?

C’est une petite évolution pour le festival, une vraie révolution pour les journalistes sur place. Il reste à voir l’impact médiatique global sur l’évènement, qui devrait toutefois bénéficier d’une couverture habituelle : aucun média n’a appelé à boycotter Cannes, même si certains syndicats (Syndicat de la Critique, Fipresci…) et journalistes ont diffusés quelques tweets et communiqués de presse. A voir si certains s’abstiendront.

Cannes 2018, l’officielle (8 – 19 mai)

On l’a su très tôt cette année : c’est Cate Blanchett qui présidera le jury du Festival de Cannes.

Thierry Frémaux a confirmé son annonce de 2017 : les films diffusés (et/ou produits) par les plateformes de streaming ne seront plus acceptés en Compétition. Mais pourront toujours se faire l’honneur d’un tapis rouge pour une Avant-Première. Ou d’autres Sélections ?

Puisqu’on en parle, 2001 : L’ODYSSEE DE L’ESPACE fêtera ses 50 ans en étant projeté à Cannes Classics, en copie neuve 70mm conforme à l’originale, présenté par Christopher Nolan qui a participé à sa restauration. Le réalisateur britannique donnera aussi une masterclass à cette occasion. Le film sénégalais documentaire « Fad’jal » de la réalisatrice sénégalaise Safi Faye sera également sélectionné parmi les Classics.

Benicio Del Toro sera Président du Jury Un Certain Regard.

La réalisatrice suisse Ursula Meier (après Sandrine Kiberlain) présidera le jury de la Caméra d’or. Le français Bertrand Bonello hérite lui de la présidence du Jury de la Cinéfondation et des courts métrages.

Les (15) projets de la Cinéfondation ont été annoncés ici.

Everybody Knows (Todos Lo Saben) d’Asghar Farhadi ouvrira le Festival, et la Compétition.

50e Quinzaine des Réalisateurs (9 – 19 mai)

Photo de William Klein (sélectionné en 1971) – Conception de Michel Welfringer.

A l’occasion de son édition anniversaire, la Quinzaine sort un livre et s’offre un retour en arrière à la Cinémathèque de Paris !

Temps fort : le réalisateur récompensé par le Carrosse d’Or sera cette année Martin Scorsese, lors de la cérémonie d’ouverture. De quoi laisser imaginer une présentation de The Irishman sur la Croisette ?

57e Semaine de la Critique (9 – 17 mai)

Cannes - Semaine de la Critique

Cette année c’est Noée Abita (AVA de Léa Mysius) qui illustre l’édition 2018 de la Semaine.

Le réalisateur norvégien Joachim Trier (OSLO 31 AOUT, THELMA) présidera le jury de la Semaine, accompagné de Chloë Sevigny, Nahuel Perez Biscayart (120 BATTEMENTS PAR MINUTE), Augustin Trapenard et la directrice du Festival international du film de Vienne Eva Sangiorgi.