La boxe au cinéma, 10 films à vous mettre KO

La boxe au cinéma, 10 films à vous mettre KO

A l’occasion de la sortie de Southpaw (La rage au ventre) le 22 juillet prochain avec Jake Gyllenhaal et Rachel McAdams, je vous propose un petit top des films de boxe à (re)voir histoire d’en connaître un peu plus sur le sujet.

Cette liste ne respecte aucun ordre de préférence. Ces derniers sont classés aléatoirement.

ALI

1 : Ali

Réalisation : Michael Mann
Acteurs : Will Smith, Jamie Foxx, Jon Voight

Pour celles et ceux qui me suivent un peu sur les réseaux sociaux, je suis un inconditionnel de Muhammad Ali. Que ce soit les livres, les combats, je ne rate aucune actualité. Alors que dire de ce biopic signé Michael Mann ? Basé sur (seulement) 10 années de la vie du Greatest Of All Time (1964-1974), Mann nous dresse le portrait d’un jeune champion rapidement déchu pour ensuite devenir la légende. La caméra porte au diapason les combats du champion. Immanquable tout simplement.

ROCKY3

2 : Rocky 3

Réalisation : Sylvester Stallone
Avec : Sylvester Stallone, Mister T, Yalia Shire

Comment faire un petit top sans parler de la saga Rocky. Culte du premier jusqu’au dernier en oubliant le 5 quand même et l’on tient une saga solide sur la boxe. Bon on va dire que je suis borné, mais Sylvester Stalonne s’est beaucoup inspiré de Muhammad Ali pour cette saga. Cette dernière est née de l’affrontement en Ali et Chuck Wepner un illustre inconnu qui avait tenu tête au champion, se payant même le luxe de l’envoyer au tapis, avant de finalement perdre le combat.

Ici, la référence au combat entre Ali et Foreman est plus que claire surtout lors de l’affrontement final où Rocky effectue la stratégie du Rope a dope à savoir encaisser les coups dans les cordes afin d’épuiser son adversaire. Et puis Rocky 3 c’est aussi Mister T qui, de par son style, ressemble beaucoup à l’ancien champion ! Bref un pan de toute une jeunesse !

MILLION_DOLLAR_BABY

3 : Million Dollar Baby

Réalisation : Clint Eastwood
Avec : Hilary Swank, Clint Eastwood, Morgan Freeman

On attaque ici le côté académique du noble art. En prenant la boxe comme faire valoir, le réalisateur aborde le combat d’un père qui cherche sa fille. Il va y trouver un substitut en décidant d’entraîner cette jeune femme. C’est beau, c’est fort et puis la fin quoi… Préparez les mouchoirs et surtout restez assis. Sur un canapé de préférence. Evitez les tabourets.

CHARLOT_BOXEUR

4 : Charlot boxeur

Réalisation : Charlie Chaplin
Avec : Charlie Chaplin

Parce que cela fait toujours cinéphile de mettre un Chaplin dans un top. Non plus sérieusement, Chaplin fait de la boxe un ballet comique. SUBLIME.

REAL_STEEL

5 : Real Steel

Réalisation : Shawn Levy
Avec : Hugh Jackman, Evangéline Lilly

Quand la boxe rencontre la science-fiction. Désormais, les humains ne se cognent plus dessus à la régulière, mais se servent de robots pour jouer leurs alter-égos. Le film n’est pas d’une force extraordinaire, mais à la mérite d’offrir un petit truc qui fait que l’on a envie d’en voir plus. Pour info, Sugar Ray Leonard fut consultant sur le film pour les combats. (chronique ICI)

ROCKY_BALBOA

6 : Rocky Balboa

Réalisation : Sylvester Stallone
Avec : Sylvester Stallone, Burt Young

Oui je sais encore un Rocky dans le top. Mais là c’est un peu différent. Certes, nous suivons toujours les aventures de notre étalon italien, mais le film dresse surtout un portrait de la boxe très contemporain. Après l’ère Mohammed Ali, on se situe désormais plus dans la phase Floyd Mayweather. Money, Money, Money. Rocky représente cette boxe old school qui nous faisait davantage rêver, une époque où l’exploit sportif prévalait sur l’exploit financier. Bon OK il perd à la fin, mais dans les bonus il existe une scène coupée où il remporte le combat. Si jamais ça vous dit !

RAGING_BULL

7 : Raging Bull

Réalisation : Martin Scorsese
Avec : Robert De Niro, Joe Pesci, Cathy Moriarty

Comment faire un petit top spécial boxe sans aborder le film culte de Scorsese ? Biopic sur la vie de Jake La Motta aka Le Taureau du Bronx, le film est une petite merveille. Interprété par un Robert De Niro méconnaissable, les combats sont filmés au cordeau et offre une immersion rarement égalée. Un must, tout simplement.

 

FIGHTER

8 : Fighter

Réalisation : David O. Russel
Avec : Mark Whalberg, Christian Bale, Amy Adams

Tiré également d’une histoire vraie, on fait face au film typique pour les Oscars (il a été nommé plusieurs fois d’ailleurs). Avec Fighter, on est tout de même plus dans le côté Les Misérables que le rêve américain de Rocky. On est dans les années 90 quoi. Bon je vous avoue, je ne suis pas totalement fan du travail du réalisateur (par rapport aux autres films cités), mais pour les interprétations des acteurs, le film vaut le coup d’œil. (chronique ICI)

TYSON

9 : Tyson

Réalisation : James Toback
Avec : Mike Tyson; Trevor Berbick

Des film sur l’univers de la boxe, il y en a à la pelle. En revanche, des documentaires (des bons), c’est un peu plus rare. Je suis un grand fan de Mike Tyson (oui aussi), alors autant vous dire que je fus aux anges lorsque j’ai découvert le film de James Toback. Bon j’avoue, j’ai tout de même plus appris de chose en lisant la bio du boxeur qu’en regardant ce film. Mais c’est tout de même une bonne mise en bouche pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur l’une des légendes du noble art.

MANNY

10 : Manny

Réalisation : Leon Gast, Ryan Moore
Avec : Manny Pacquiao

Je clôture ce top par un autre documentaire, mais cette fois-ci consacré à Manny Pacquiao. J’ai eu l’occasion de découvrir ce film dans la foulée de son match contre Floyd Mayweather qui s’est déroulé le 2 mai dernier (pour info, ma chronique sur le combat est juste ici).

Je dois vous avouer une chose. Ce film est tout de même une demie escroquerie. Déjà, il est indiqué de Liam Neeson est le narrateur du film. En tout et pour tout, il doit avoir 4 lignes de dialogue.

Ensuite, il est difficile de réellement se positionner après avoir vu tous les intervenants. En effet, il n’est pas rare de voir un entretien d’un membre de l’équipe de Pacquiao puis de voir ce dernier se faire littéralement démonter par un autre membre. C’est à la fois fascinant et sidérant. Cela en dit long sur le type d’ambiance qui règne dans les rangs du champion. Un film étrange, mais tout de même intéressant.