Freebox V6 « Révolution »

C’est un grand coup frappé par Free avec la nouvelle Freebox V6. Ne vous attardez pas trop sur son design signé Philippe Starck (pardon, « s+arck ») l’essentiel est à l’intérieur, réparti entre ses deux boîtiers.

Commençons par les plus parlants : le disque dur, qui passe de 40GO à 250GO. De quoi mieux anticiper la démocratisation de la HD et même de la 3D puisque la Freebox lit les Blu-Ray et « tous les fichiers audio et vidéo » donc le fameux MKV pour des fichiers en haute définition.

Côté téléphonie, Free propose désormais 1h d’appel par mois vers tous les opérateurs mobiles. Ce qui est peu évidemment, mais surtout un début pour la future offre mobile du FAI prévue en 2012. A noter qu’il est possible de connecter 8 combinés DECT avec la nouvelle Freebox, idéal pour une petite entreprise.

Au niveau TV, Free a complètement refondu son interface pour proposer une nouvelle navigation, plus actuelle, comprenant notamment un navigateur intégré et tout le nécessaire pour brancher un clavier et une souris si besoin. C’est aussi le moment de mentionner la création du Freestore, qui en plus de proposer films et séries comme on le connaissait déjà, va offrir de télécharger widgets, applications et surtout jeux grâce à un partenariat avec Gameloft. La Freebox se veut être également une console « entre la PS3 et la Wii »… surtout proche de la Wii en fait, quand on regarde les caractéristiques techniques. Signalons au passage la nouvelle télécommande qui servira de manette ; une manette gyroscopique évidemment dans l’ère du temps côté consoles (Kinect mis à part bien sûr).

Pour parler un peu technique, on mentionnera que la nouvelle Freebox fait office de NAS (serveur de stockage autonome, d’où aussi les 250GO) permettant de gérer à distance des fichiers, de lancer des téléchargements (par exemple BitTorrent) depuis l’extérieur et de les partager ensuite, tout cela sans être chez soi.

Pour obtenir la Freebox V6 il faudra débourser 120 euros, un prix qui baisse de 30 euros par année d’ancienneté (donc c’est gratuit si vous êtes chez Free depuis 4 ans et que vous n’avez jamais perdu votre ancienneté, par exemple en déménageant. Argh…). Avec ces boîtiers vient aussi le nouveau forfait « Freebox Révolution » qui passe à 35,99 euros par mois si vous êtes en dégroupage total (toujours 29,99 euros sinon).

Bref, pour tout découvrir dans le détail : http://free.fr/adsl/

On rajoutera peut-être dans cet article d’autres contenus photos et surtout vidéos si on en trouve en HD (bah alors Free ? on fait la promo d’une Freebox ultra haute définition sans fournir de contenu HD ?). En conclusion, il est difficile de trouver à redire à Free avec cette annonce fracassante qui conforte le marché français comme étant à la pointe des technologies domestiques de loisirs et services connectés. Bravo.

PUBLIÉ LE 14.12.2010, PAR :

Cet article contient des mots-clés incroyables :

Faites-en plus. Voyez aussi ceci :