Lost – saison 6

Le recul est nécessaire pour faire le bilan de six saisons de Lost. Une grande série à n’en pas douter, award de la meilleure série deux années de suite (2004 et 2005) ce qui n’est jamais anodin.

C’est vrai également que Lost a connu des hauts et des bas, et des débats bien sûr. Rappelons-nous de cette saison 2 en demi-teinte qui posait plus de questions qu’elle n’apportait de réponses, énervant le public tout en faisant son tri : ceux qui allaient s’accrocher seraient de vrais fans. Et ils étaient encore nombreux.

Lost saison 6 c’est donc l’épilogue, l’explication finale, le dénouement. Qu’est-ce que l’île ? qui est Jacob et son sombre frère ? Que sont nos survivants ? Oui, vous aurez les réponses dans les grandes lignes. Les petits mystères resteront… mystérieux, non résolus, et ça croyez-moi, c’est très agaçant. En vrac :

  • pourquoi l’île bouge ?
  • qui a construit l’immense statue et pourquoi n’a-t-elle que quatre orteils ?
  • quelle est la signification des nombres magiques ?
  • pourquoi les femmes ne peuvent pas tomber enceintes sur l’île ?
  • pourquoi le « monstre » de fumée a-t-il besoin du corps de Locke absolument parmi tous ceux disponibles ? Et pourquoi il est arrêté par les barrières de sonar et ne peut pas simplement PASSER AU-DESSUS ?

etc. etc… et je m’arrête là parce que je deviens violent quand je fais la liste au complet. Et évidemment ce n’est pas la vidéo très pratique « Lost expliqué en 3 minutes avec des post-it » qui y répondra.

On se contentera donc de la grande réponse assénée de façon un peu autoritaire par les créateurs de la série : ils sont tous morts. Cela vous suffira peut-être. Pour ma part, malgré un final que je trouve sensationnel, je resterai sur ma faim. Et ce n’est pas non plus l’épilogue « New man in charge » disponible dans les bonus DVD de la saison 6 qui me consolera (merci à SerieAll pour la vidéo et les sous-titres… avec quelques coquilles cependant).

3 commentaires

NEXT | la vie continue en-dessous