Sennheiser HD 599 – un vrai casque pour audiophiles

7 mai 2017

Attention, nous entrons dans un univers spécial un peu trop mis à l’index ces dernières années, à tort : les casques audio de salon. La côté premium de la chose, la musique sans distraction, l’écoute mise à l’honneur. Dans ce secteur, vous visualisez la scène : une installation sonore de qualité, un équipement fourni (et souvent haut-de-gamme) et donc ce qu’il faut pour faire la connexion optimale entre la musique et l’oreille : le casque. La marque Sennheiser présente ainsi son HD 599 : le casque pour être bien chez soi avec sa musique.

Sennheiser HD 599 : du confort, du confort, et encore du confort

Entre les écouteurs qui finissent par gêner le conduit auditif (et le tragus) et les casques arceau qui appuient sur l’hélix (vous avez vu comme je m’y connais ?) il est généralement difficile de trouver des (gros) casques qui savent se faire oublier, et qui ne deviennent pas gênant voire douloureux après un certain temps. Le HD 599 fait partie de ces exceptions. Une fois posé, il se fait oublier. Du moins après sa découverte, celle d’un son que l’on ressent immédiatement au-dessus de son équipement habituel, c’est-à-dire celui du quotidien cité plus haut (écouteurs ou casques arceau qui nous accompagnent dans les transports par exemple). La vie nous a rendu mobiles, et dans cette mobilité nous avons un peu perdu du plaisir d’écouter de musique chez soi non plus en distraction (en fond sonore) mais bien en concentration : écouter vraiment de la musique, c’est-à-dire se concentrer dessus, sans faire autre chose, et si possible sans être dérangé par les bruits de fond du quotidien (les voisins, les voitures, etc.). S’enfermer seul chez soi avec sa musique semble être une expérience premium réservée aux audiophiles, aux puristes, alors qu’elle s’apprécie par tous.

Si vous deviez donc retenir un mot pour ce Sennheiser HD 599, c’est donc « confort ». Le confort d’être chez soi, le confort de choisir sa musique, le confort de l’écouter dans les meilleures conditions. Le casque est équipé de coussinets vraiment doux et offre un englobement complet de l’oreille, déroutant au début, tellement agréable ensuite. Devenir un audiophile est un luxe à la portée de chacun, ou presque : il faut savoir s’équiper. Et en matière de musique, l’équipement implique un certain budget (et pas seulement concernant le casque), c’est donc sans surprise que le HD 599 se situe dans la barre haut-de-gamme autour de 250 euros.

Sur le son

L’isolation fournie par le casque est évidemment naturelle, sans renfort de technologie réductrice de bruit. Certains reprocheront au Sennheiser HD 599 un son trop lisse, qui manque de relief, tandis que d’autres au contraire admireront sa neutralité qui laisse toute sa place à la production de la musique, sans la moindre intervention extérieure. Quel que soit votre camp, il est un casque on ne peut plus fidèle, et pas seulement sur le terrain sonore. La qualité des matériaux employés n’est pas le principal atout séduction du produit, en revanche ces derniers confèrent au casque une impression de fiabilité et de solidité permettant d’envisager de longues heures d’utilisation, et nous écrivons ceci après plusieurs mois d’écoutes justement (pas seulement de la musique, mais aussi du visionnage d’épisode de série presque chaque soir).

En résumé : si vous avez l’équipement, si vous êtes un audiophile passionné (les deux vont souvent ensemble) le Sennheiser HD 599 est un allié qui saura installer son possesseur dans un grand état de confort musical. La palette de couleur crème-marron utilisée pour produire le casque — et lui donner cet aspect cosy — n’est pas un hasard. Press play.

Le HD 599 est disponible sur le site de Sennheiser ici.


7 mai 2017