Youth

Vendu comme un thriller implacable, ce premier film israélien est loin du compte… Tout simplement parce qu’il ne s’agit pas du tout d’un thriller, mais plutôt d’un film autour de deux frères jumeaux et d’un enlèvement, dans un contexte familial assez étrange. Ne sachant trop vers quoi tourner sa caméra, le réalisateur enchaîne les situations sans trop de convictions.

Avec YOUTH, c’est la jeunesse d’Israël passé en revue. Et à l’image du film, des dialogues et du scénario, c’est écrit en gros. Un frère soldat, l’autre non, la difficulté des fins de mois, une jeune fille riche enlevée.. On comprend très vite les situations tout en cherchant à savoir ce qu’il y a derrière. Mais dans YOUTH, nous n’irons pas très loin. Rapidement enfermé dans un sous-sol où est séquestrée leur victime, les deux frères commencent alors à ouvrir le petit manuel du kidnappeur en s’autorisant des péripéties rocambolesques et dénuées de tout sérieux. On tombe rapidement dans le registre comique qui suivront, oubliant l’idée d’un thriller policier.

Et sans trop de sens non plus, on calque par dessus des mystères mal ficelés, nous faisant croire que les deux frangins sont coincés dans une situation familiale terrible. Un fatalisme dénué de sens, un deuxième sujet abordé en marge du reste, qui semble maladroitement collé à l’histoire principale déjà peu palpitante. Et jusqu’à la fin on tentera de nous faire croire à un incroyable suspense qui s’oubliera dans des dernières scènes sans grande consistance. A trop vouloir marquer ses effets, voilà un premier film qui oublie de d’abord raconter une histoire.

1.5 / 5 Envie de découvrir notre Top Films 2014 ? Cliquez ici.
1 commentaire
02.07.2013, L'AUTEUR :
✪ 861 articles sur Onlike ✪

Allez plus loin en Films avec