Nokia E72

Nokia E72

🕘 22 février 2010

Pas de secret : la série E des smartphones Nokia est très performante, et le grand frère E71 est un excellent téléphone.

Du coup, on ne change pas une série qui gagne, mais on l’améliore. Et c’est peut-être sur ce point que l’on fera le plus de comparaisons. Car le Nokia E72 ne justifie pas de remplacer son E71, loin de là. Certes, l’appareil photo a été revu (5 mégapixels, mais une qualité générale assez mauvaise) et une vraie prise Jack a été installée. Quant à la finition, elle est toujours impeccable.

Mais la principale nouveauté du E72 c’est son trackpad, bouton à tout faire optique. Et malheureusement, c’est aussi la déception du téléphone : d’une sensibilité impressionnante au départ, il se révèle énervant à dompter sur le long terme. Un vrai problème quand il s’agit de naviguer dans les menus ou sur le web.

Côté software, le E72 embarque toujours Symbian (S60, 3ème édition) et l’écart se creuse de ce point de vue, avec les autres smartphones (notamment Android, et même le prochain Windows Mobile 7 qui semble déjà prometteur). On saluera en revanche l’inclusion directe de cartes dans Nokia Maps, et plus généralement le système OVI, agréable à utiliser sur son ordinateur pour communiquer avec le téléphone.

Des nouveautés, mais pas que du bon, surtout pour les possesseurs de E71 donc. Il n’en demeure pas moins que le Nokia E72 constitue l’un des meilleurs smartphones (sous Symbian) à ce jour. Difficile de dire s’il va bien vieillir en 2010 face à la relève concurrente.

4 / 5

🕘 22 février 2010