Plaisir de janvier : Nike LunarGlide+

Plaisir de janvier : Nike LunarGlide+

🕘 15 janvier 2010

Un peu à la manière d’iTunes « 1 jour 1 cadeau », en 2010 je tente de m’accorder un plaisir par mois. Appelons ça « 1 mois 1 plaisir » ou « 12 plaisirs en 2010 » ou… bref voici Janvier.

le orange est beaucoup plus flashy quand elles sont neuves hein...

Dans le cadre des bonnes résolutions de l’année, l’une des plus classiques est « je me (re)mets au sport ». Et l’un des sports les plus faciles à pratiquer c’est le jogging. Et comme il me manque de vraies chaussures de sport, les runnings sont un type de chaussures assez généraliste qui peut dépanner dans d’autres activités.

J’ai donc choisi des Nike LunarGlide+. Pour différentes raisons. D’abord j’ai découvert l’application Nike + iPod installée dans mon iPhone 3GS. Un programme plutôt complet pour suivre ses courses, établir un vrai planning et avoir plein d’informations et de statistiques. Une sorte de Wii Fit de la course, en beaucoup plus sérieux et complet bien sûr. Il suffit de jeter un coup d’oeil au site Nike+ pour s’en rendre compte, c’en est presque un réseau social sportif.

D’abord on achète le capteur :

Taille quasi-réelle (sur mon écran). 16 euros, ça va. C’est le « sensor » que l’on va mettre dans sa running. Et en fait à cette époque, je pensais que ce petit bidule pouvait se mettre dans n’importe quelle chaussure. Sur le papier c’est vrai, mais en réalité, ça finit par faire mal au pied concerné. Chez Nike ils sont malins : leurs runnings « plus » ont toutes un emplacement sous la semelle intérieure spécifiquement fait pour le capteur bien sûr. Bien sûr… j’aurais du m’en douter. Ils sont forts.

Bref la prochaine étape c’était d’acheter des Nike. Et tant qu’à faire, des bonnes. C’est là que Google entre en scène… Après investigation, les LunarGlide se sont imposées. Sur les forums, dans les caractéristiques techniques, et surtout grâce à un test très complet du blog Wanarun. Par contre, je n’ai jamais mis plus de 100 euros dans des chaussures de sport (bah oui, c’est un peu un principe pour le sportif occasionnel que je suis). Or les LunarGlide étaient à 120 euros. Je dis « étaient », car en janvier, c’est la période des soldes…

Et c’est avec pas mal de chance que j’ai trouvé mes chaussures, dans l’édition limitée « hiver 2009 » (c’est-à-dire noir et orange) à 90 euros. Acceptable. Je n’avais pas remarqué mais ce sont celles affichées sur le site d’Apple dans la partie Nike + iPod.

Y’a pas à dire, Nike et Apple savent y faire pour attirer le client.

Bon maintenant c’est pas tout ça, mais il va falloir s’en servir, du plaisir de janvier. Et de préférence toute l’année 2010.


🕘 15 janvier 2010